Samosas, pakaodis et grosse party
  

Samosas, pakaodis et grosse party

Bardia National Park, Népal le 11/05/2011

 

On sort tôt de la tente plantée dans le jardin du King-fisher, en partie parce qu’il fait déjà une chaleur à crever et qu’on se fait dévorer par les moustiques, mais aussi parce qu’aujourd’hui on a un cours de cuisine prévu avec Sambdinia. On passe toute la matinée à cuisiner des samossas et des pakaodis. Les pakaodis, encore, ça passe, des petits légumes émincés, quelques piments parce qu’il faut quand même que ça pique, de la pâte pour enrober tout ça et hop ! au wok !

Par contre les samossas, là c’est une autre histoire. La garniture ça va (attention, les patates chaudes à éplucher ça brûle !) mais alors le pliage du samossa, c’est vraiment technique ! D’ailleurs les nôtres étaient tellement moches que Sambdinia nous les a gracieusement offert, avec du chutney et des pakaodi en rab à manger au King-fisher…

On reste à papoter toute l’aprèm au lodge, avec une petite vieille qui se tape l’incruste pour nous demander des infos sur la jungle. Incroyable ce bout de femme : ça fait des années qu’elle sillonne l’Asie, 10 fois l’Inde, 3 fois le Népal, le Cambodge, la Chine, le Laos etc… Elle doit pas être loin des 70 ans et elle veut aller voir les tigres !

Le soir on invite Shyam et Shree au resto, dans un lodge juste à côté de chez nous.

Apéro et dal bath, pour ne rien changer (en même temps c’est difficile d’avoir quelque chose de différent). On a eu droit à un cadeau de la part de Shyam : une petite cloche à prière hindou pour chacune. Super soirée, Shree et Shyam ont une patate d’enfer et sont bien décidés à profiter de cette soirée tous ensemble : une fois le restau fini on se rend à la cuisine du NTNC pour quelques fous rires de plus. Le seul qui n’a pas du apprécier la soirée c’est le nouveau jeune cuistot qui remplaçait Harry ce soir-là et donc qui dormait dans la petite pièce attenante à la cuisine.

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Népal